Partage d’études

Chers chercheurs, chers journalistes, comme vous avez pu le découvrir dans mon livre « Au-delà d’un défunt, Médiumnité et Guérison au quotidien », j’ai partagé avec la communauté scientifique plusieurs études ainsi que leurs résultats.

Avez-vous participé à des études similaires qui pourraient enrichir les connaissances ? Nous souhaiterions les connaitre. Elles peuvent être en lien avec des domaines tels que : les états de conscience modifiée, la médiumnité, la guérison, les états psychotiques comme dans le cas de la schizophrénie.

Si oui, nous serions heureux de les connaître et d’échanger avec vous.

Nouvelles études

Chers scientifiques, seriez-vous intéressés à mettre sur pieds une étude, ou à participer ?

Peut-être avez-vous déjà une idée ou un protocole en élaboration ?

Seriez-vous disposé à organiser un accès à des équipements de mesure (NIRS, IRM..) ?

Désirez-vous en savoir plus sur le lien entre l’esprit et le cerveau, domaine possédant un inimaginable potentiel de découvertes ?

Nous aimerions collaborer avec des scientifiques, professeurs, chercheurs, cliniciens dans des domaines tels que physique, physique quantique, neurologie, psychiatrie, psychologie, médecine, mathématiques, statistiques, etc.

Quel psychiatre serait intéressé à établir un projet pilote avec ses patients dans le but de les évaluer et les soigner avec notre approche énergétique ?

Que ce soit pour le partage d’étude ou la proposition de nouvelles études, une adresse de contact vous est réservée afin de dialoguer autours de projets de recherche

hannes@miraclescome.com

Expérience dans le NIRS – Near Infra Red Spectroscopy (spectrométrie proche infrarouge) – Extrait du livre

Ces expériences ont été faites afin de mieux comprendre ce qui se passe dans notre cerveau durant des états de conscience modifiée. Elles permettent de comparer des états rapides, comme des PES et la médiumnité avec des états passifs comme la guérison et la transe.

Le contrôle de la normalité mentale et de la santé psychique d’un sujet d’expérience est indispensable avant toute expérimentation. De fait, j’ai été soumis à la procédure suivante :

→ Deux minutes de kinesthésie; à savoir bouger une canette de boisson sans la toucher

→ Deux minutes de lecture d’un journal à haute voix

→ Cinq minutes de lecture psychique d’une personne inconnue

→ Trois minutes de questions / réponses factuelles comme l’énumération des jours de la semaine, des calculs simples

→ Sept minutes de lecture médiumnique

→ Cinq minutes de repos « normal »

→ Dix minutes de guérison spirituelle

→ Dix minutes de transe parlée

Cette procédure a été répétée deux fois.

La validation scientifique ne peut être établie que lorsque l’expérience est structurée selon un protocole très rigoureux afin de la rendre reproductible. Les expériences que je vais citer remplissent ces critères, que ce soit lors de contacts avec des défunts, de lectures psychiques, en guérison spirituelle ou encore en transe.

Durant le protocole scientifique, les électrodes étaient positionnées sur ma tête selon le schéma suivant :

↑ Système de positionnement des électrodes 10-20, vu de côté (à gauche)

et vu de dessus (à droite) dans le NIRS (spectroscopie proche infrarouge) sur Hannes Jacob.

 

↑ Analyse de fréquence de Hannes Jacob en état normal.

L’EEG (électro-encéphalogramme) a été enregistré alors que mon cerveau était au repos avec les yeux fermés. La zone noire (flèche) représente un rythme cérébral de base alpha dominant. Les fréquences thêta et delta représentées par les couleurs orange et jaune sont très peu présentes. Cet EEG est tout à fait représentatif d’une personne en état normal, qui ferme les yeux et qui s’apaise.

Après cet exercice au repos, j’ai effectué deux lectures psychiques de cinq minutes chacune, suivies de deux lectures médiumniques de sept minutes chacune. Pour ces lectures, deux psychologues du staff médical – inconnues de moi – étaient mises à ma disposition.

L’échantillon d’activation du NIRS montre, durant les lec- tures psychiques, une latéralisation droite. En particulier dans la région du lobe temporal droit, une réponse hémodynamique stable est apparue.

Cette réponse hémodynamique était particulièrement observable durant la lecture avec un taux de réponse positive proche de cent pour cent. Autrement dit, tous les éléments de la lecture faite à la personne inconnue étaient corrects.

 

↑ Irrigation très claire du lobe temporal droit de Hannes Jacob, en rouge.

Durant les contacts avec défunts pour ces psychologues, j’étais branché à des électro-encéphalogrammes, ainsi qu’au NIRS. Nous avons eu la preuve surprenante que dès le début de la lecture médiumnique, le cortex frontal droit – surtout le lobe temporal droit – s’irrigue d’hémoglobine. Pour information, le lobe temporal droit est impliqué dans les processus créatifs et spatiaux, alors que le lobe temporal gauche est impliqué dans les processus liés à la parole et au langage. Durant l’expérience, le lobe temporal gauche n’est pas du tout ou très peu irrigué. Cette disparité d’irrigation est visible également dans toutes les lectures psychiques, comme la lecture de la mémoire récente ou la lecture de l’aura. Le lobe temporal droit est donc notre premier outil de perception et de traduction physique; cet outil se met au travail dès que les antennes de notre champ énergétique ont capté l’information. Il est à noter que dans un simple jeu de devinettes, ce lobe n’est pas irrigué.